© Ville de PerpignanLa soirée "Artiste d'ici" vient d'avoir lieu ce soir, jeudi 7 juillet 2011, au Palais des Rois de Majorque à Perpignan.

WEB_CHEMIN_8138_1305809750
Cette soirée "Artiste d'ici" avait pour but de mettre sur le devant de la scène des artistes du Département, en devenir, ou qui ont déjà eu un début de carrière. Étaient prévus six concerts et deux scènes, pour cette nouvelle soirée du festival "Été 66". Des talents nouveaux qui ont eu l'occasion de présenter leurs compositions au public tout au long de cette soirée.

Donc, des univers musicaux divers, des ambiances variées, des artistes différents, vus et découverts pour la première fois pour certains,  re re revu pour un autre, NILCO, que nous suivons depuis près de deux ans, maintenant, pour notre plus grand plaisir.

Se sont succédés :

De Perpinyà Son-fete-gitane-palais-des-rois_m- les chants gitans avec "De Perpinyà Son" que nous avons manqués au début du spectacle, car les places de stationnement sont rares lors des soirées comme celles-ci.

two times late- le son pop rock des "Two Times Late", groupe officiel de l'U.S.A.P., quatre jeunes certainement promis à un bel avenir, je pense, mais dont les paroles chantées en Anglais sont un obstacle pour moi.

De plus, la voix nasillarde du chanteur ne me plaît pas du tout.

DSCF4822DSCF4823DSCF4824DSCF4825DSCF4826DSCF4827DSCF4828DSCF4829- les compositions accompagnées par des textes engagés, en Français, d'Olive Deus, dont la présence se remarque sur scène et dont les morceaux ne laissent pas indifférent.

Il met en avant la sortie de son dernier album autoproduit OGM.

Il est accompagné sur scène, par Ludho La Verde au clavier, basse et accordéon...

Lui est auvergnat.

DSCF4830DSCF4831DSCF4832DSCF4833DSCF4834DSCF4835DSCF4836DSCF4837- le son folk rock de "Mrs Wrong and The Fabulous Fake Twins", découvert en 2010 sur la scène des Déferlantes.

Une sacrée voix.

Un drôle de bassiste.

Mais, toujours le même problème pour moi, l'interprétation est en Anglais.

DSCF4838DSCF4839DSCF4840DSCF4841DSCF4842- les très belles compositions aux influences du Monde accompagnées par des textes superbement interprétés par NILCO, et quel régal, chantées tout en Français.

everydayz 3806235367-1- et pour finir, le hip hop mêlé aux résonances électro du jeune créateur de rythmes "Everydayz" accompagné par UM, que nous n'avons que peu apprécié du fait que nous étions entrain de parler avec NILCO et ses parents pendant qu'il jouait.

Dommage, je n'ai pas pensé à prendre une photo.


DSCF4843DSCF4844Voilà, nous avons donc assisté, une fois de plus, Mon Kamash, ma petite-fille et moi-même, aux concerts en plein air, ces derniers, dans le Palais des Rois de Majorque à Perpignan, de divers groupes prévus à l'ordre du jour, mais celui qu'on attendait avec impatience était celui de NILCO,artiste Catalano-Antillais Occitano-Vietnamien, comme il se définit.

DSCF4845DSCF4848Nous avons profité, comme d'habitude, très agréablement de quelques-uns des titres de NILCO toujours fidèle à lui-même et à ses idées, dont "Reggaérotique" que j'adore, et ce, malgré une nuit très froide sur les gradins de la scène où il jouait.

DSCF4849DSCF4850Le concert (limité dans le temps, un autre artiste attendant son tour) arrivé à sa fin, nous sommes, comme d'habitude aussi, allés saluer NILCO.

DSCF4851DSCF4852Après avoir échangé quelques mots avec lui et l'avoir félicité, nous allions partir quand j'ai entendu, derrière moi, des personnes qui disaient :

DSCF4853DSCF4854-"Mais, c'est Canelle ! Oui, c'est Canelle ! Regarde, c'est bien Canelle !

A mon grand étonnement, car dans la Région, je ne connais personne !

DSCF4855

 

En fait, il s'agissait des parents de NILCO qui nous avaient croisés lors de son concert donné à Sigean et à la fin duquel, nous étions allés le féliciter pour ses très belles chansons et ses beaux textes très bien écrits.

DSCF4856

DSCF4857

 

Ses parents se trouvant là, avaient retenu mon prénom au moment où NILCO nous avaient si gentiment laissé un autographe sur chacun des CD achetés pour nous et pour mes filles, et sur nos billets d'entrée.

DSCF4858DSCF4859

 

Quasiment deux ans après, ils se rappelaient de moi, de mon prénom ! Quelle mémoire !

Donc, après avoir parlé un peu avec NILCO à la fin de son concert, nous avons conversé un long moment avec ses parents, très sympathiques, eux aussi, au demeurant.

Une fois de plus, une soirée pleine de sons, de couleurs, de chansons, de paroles, de bruit... mais surtout, la tête remplie du rythme et des paroles des chansons de NILCO, que j'espère encore voir et entendre, d'autres fois.

Merci à toi, NILCO, de ta gentillesse, et merci à tes parents pour leur sympathique approche et agréable conversation.

Au plaisir de te revoir bientôt.

 

Vous pourrez également trouver un excellent article sur NILCO et les artistes d'ici sur le fameux blog de Mon Amour de Kamash.

canelle

07.07.2011